En France, 37% des causes relatives aux accidents de la route sont imputées aux motards contre 50% pour les automobilistes. Dans la plupart des cas, les motards s’attardent plus sur l’entretien de la bécane et se font moins de soucis en ce qui concerne l’équipement et la sécurité sur la route. Ce sont pourtant trois choses interdépendantes pour pouvoir rouler en toute sécurité et éviter les éventuels accidents de la route. Accessoires, techniques de conduite, dangers de la route : ce sont des choses qu’il faut absolument prendre en compte pour éviter tout risque d’accidents.

Équipements indispensables pour rouler en toute sécurité

Il est nécessaire d’être vigilant et de respecter les conditions essentielles pour avoir une bonne visibilité quand on conduit une moto. En effet, cette dernière est moins encombrante et se trouve souvent dans des angles morts. Donc, pour votre bécane, celle-ci doit être équipée d’accessoires moto pour être plus visible. Ces équipements sont en générale les indicateurs de direction, les feux de route et de direction, les feux de croisement à l’avant, le catadioptre rouge à l’arrière, les feux de stop et l’éclairage de la plaque minéralogique arrière. Cependant, les équipements ne se limitent pas à votre cylindrée. Il est aussi essentiel d’avoir un équipement de motard. La conduite impose des accessoires moto indispensables pour pouvoir rouler en toute securite. Le casque est un équipement obligatoire. Il doit être homologué et peut être choisi en version jet pour se sentir plus léger ou en version intégral pour avoir une protection maximale. Pour protéger vos mains et éviter les brûlures en cas de chute, n’oubliez pas de vous munir de gants. Ceux-ci doivent être conformes et posséder le marquage CE, NF ou EPI. Vous devez également porter un blouson ou une veste moto à manches longues. Cela permet de vous protéger de tous les chocs. Pour les chaussants, vous avez le choix entre les bottines de moto et les chaussures montantes quelle que soit la saison. Pour ce qui est du pantalon, il n’y a pas de norme imposée. L’idéal est d’en choisir un qui ne soit pas en fibre synthétique ou en nylon car ils sont peu résistants.

Des équipements dédiés aux passagers

Il est à noter que le transport des passagers est également soumis à des conditions de port d’équipements. Le non-respect de ces conditions est passible d’une amende d’environ 35€. Pour cela, en cas de transport de passager, votre moto doit être équipée d’un siège différent de celui du conducteur, de repose pieds et d’une poignée de maintien ou d’une courroie. Afin de vérifier la pression des pneus et compenser l’écrasement, il est formel de régler la suspension arrière. En effet, la conduite d’une moto est modifiée par la présence de passager surtout en si elle tourne et à faible vitesse. Le passager doit également être équipé d’accessoires moto tel qu’un casque homologué et attaché avec des gants certifiés CE. Par ailleurs, il est recommandé de suivre certaines règles pour plus de prudence et ainsi rouler en toute sécurité. Le passager doit par exemple accompagner le conducteur dans ses mouvements et éviter les gestes brusques. Il doit aussi s’asseoir le plus près du motard et éviter de poser les pieds à terre.

S’équiper de techniques spécifiques pour rouler sans risques

La conduite d’une moto nécessite des techniques spécifiques permettant à tout prix d’éviter tous les dangers de la route. Avec vos accessoires moto, il est conseillé de prendre en compte la prévention des dangers. Pour cela, restez toujours concentrés sur la route. Apprenez à regarder loin devant et mettez tous vos sens à l’affût. Respectez également les distances de sécurité et ne vous mettez pas trop près des voitures. Méfiez-vous des intersections. Respectez les signalisations et ralentissez même si vous avez la priorité. Par ailleurs, anticipez les réactions des autres usagers de la route. Méfiez-vous des comportements erratiques et attendez pour dépasser. En outre, la position la plus adaptée pour conduire une moto même avec de très bons équipements, c’est de s’asseoir au plus près du réservoir et de garder le dos bien droit. Vos bras doivent être légèrement fléchis et les genoux bien serrés. Pour s’équiper et acquérir des techniques beaucoup plus spécifiques, vous pouvez faire appel à une moto-école. Cela vous permettra de rouler en toute sécurité et de vous mettre au rang des aguerris.

Préparer les équipements de la bécane avant de rouler

Avant de prendre la route, il est fortement conseillé de bien préparer la moto. Cela est d’autant plus nécessaire si vous devrez effectuer un long trajet. Pour la conduite d’une moto et surtout pour rouler en toute sécurité, vous devez préparer vos équipements. N’oubliez pas par exemple de vérifier l’équilibre et la pression des pneus, les niveaux de liquides et les freins. Assurez-vous également que vos accessoires moto soient en bon état. En cas d’intempéries, prévoyez une protection en plus. Si vous roulez à deux, n’oubliez pas d’effectuer les ajustements nécessaires comme sur-gonfler les pneus, régler l’amortisseur arrière ou ajuster la hauteur du faisceau de phare. Si vous comptez rouler avec un enfant, celui-ci doit porter une tenue de protection complète qui doit couvrir l’ensemble de son corps. Il est également recommandé de lui choisir un casque intégral homologué qui soit adapté à sa taille pour avoir une meilleure protection.