L’achat de nécessaires de bain nécessite une attention particulière. La raison était que ces outils entrent quotidiennement, plus ou moins, en contact direct avec la peau, l’hygiène, et la santé par extension. On parle de savon, de brosse à dents, de rasoir, mais aussi de linge de bain. Sachant que ce dernier relève la combinaison de deux caractéristiques aussi importantes l’une que l’autre, à savoir l’esthétique, pour qu’il aille avec le reste de la déco de la salle de bain, mais surtout la qualité. Pour définir la qualité du linge, trois éléments entrent en jeu : la matière, la dimension et le grammage.

La composition des linges de toilette

En tenant compte de la destination des linges de bain, qui est d’absorber l’humidité, laver, essuyer et envelopper le corps, il est primordial de bien choisir la matière qui les compose. Le marché des nécessaires de toilette offre un large choix de tissu pour venir composer leur linge de toilette, allant de l’entrée de gamme à qualité supérieure de gamme, en passant par diverses matières aussi intéressantes les unes comme les autres, selon l’utilisation du linge. Pour acheter un peignoir ou une serviette de bain luxe, dans toutes les matières premières existantes, vous pouvez aller sur www.preface.fr. Doté d’une très grande capacité d’absorption, le moelleux du coton éponge apporte un confort incomparable. C’est d’ailleurs la matière la plus populaire, justement pour son doux naturel au contact de la peau. Si vous voulez vous procurer un linge à très forte résistance à un prix abordable, le coton peigné est un choix judicieux, car il se trouve dans la catégorie des moyens de gamme. Par contre, si vous cherchez plutôt une serviette de toilette haut de gamme, préférez le coton égyptien. Cette matière est reconnue comme noble, car elle tient ses qualités de l’environnement optimal que procurent les sols de la vallée du Nil. Ce coton possède des fibres doublement longues que celles du coton classique.

Une dimension selon l’utilisation.

Une taille de linge de toilette correspond normalement à une utilisation particulière. S’agissant des serviettes par exemple, celle d’une dimension de 30×50 cm a été conçue spécialement pour la tête : sécher les cheveux et essuyer le visage. En dessous de cette taille, la serviette lave-main de 30×30 cm. Celle pour le bain proprement dit est bien plus grande. Pour sa taille de 70 cm de largeur et 140 cm de longueur, on la désigne également comme drap de bain. Ainsi, on peut l’utiliser pour s’envelopper entièrement le corps. Par ailleurs, la taille classique pour une serviette de douche est de 50×100 cm. On l’appelle également serviette invitée. Passe partout, cette dimension est très pratique tant pour l’utilisation domestique que pour emporter en voyage. Elle est facilement pliable dans la valise. Pour nos petits bouts, les professionnels du linge de toilette ont conçu la serviette à capuche pour la sortie-de-bain. Pour les peignoirs, ils font traditionnellement la taille de 100 à 140 cm de longueur. Ils sont conçus particulièrement pour aller avec la morphologie de tout le monde.

Le troisième critère : le grammage

Il s’agit du poids de tissu au mètre carré. Il est ainsi exprimé en gramme par mètre carré. Plus concrètement, il s’agit de la densité de fibres composant la matière de votre linge de toilette. Dans la généralité, le grammage d’une serviette est compris entre 450 g/m² et 700 g/m². Sachant que plus un linge est épais, plus il va absorber, ceci veut dire que plus la serviette a de grammage, plus sa capacité d’absorption est élevée. De plus que l’absorption est la destination première d’une serviette, le critère de grammage est alors essentiel pour définir le choix de son linge de toilette.