Le spa de nage est un croisement habile entre une piscine et un spa. Il offre toutes les utilisations suivantes : profiter des bienfaits de l’hydromassage, pratiquer la natation, faire de l’aquagym ou profiter des joies des jeux d’eau. Le spa de nage est un spa perfectionné. Qu’il soit fait d’un seul ou plusieurs bassins, il permet à la fois de s’entraîner à nager et de se détendre. Si son utilisation est simple, il convient de connaître les bases de son fonctionnement.

Comment choisir les meilleurs modèles ?

Il existe de très meilleur spa modèles et tout est possible, dans les limites de son budget bien sûr. Celui-ci ne doit d’ailleurs pas être minimisé, car plus le modèle est sophistiqué, plus la facture s’alourdit. Les spas hors-sol sont simplement posés au sol. On trouve des modèles de spas rigides dits portables, avec une cuve en acrylique par exemple, ou des modèles gonflables, en PVC. Ces derniers ont l’avantage de pouvoir être déplacés, ils sont aussi moins chers qu’un spa de nage en dur, mais sont aussi plus fragiles. Le spa de nage gonflable est une solution bon marché, à retenir pour des usages occasionnels. Certes, l’esthétique n’est pas son meilleur argument, mais il affiche un rapport agrément/prix sans équivalent. Ils offrent un équipement complet pour nager à contre-courant ou se prélasser dans un bain bouillonnant. Grâce à leur système de gonflage électrique, ils sont prêts à remplir en quelques minutes. Les différentes fonctionnalités se pilotent à l’aide d’un panneau de commande électronique. Les spas de nage encastrables ou semi-encastrables nécessitent, eux, de réels travaux d’installation. Ils sont donc plus coûteux, mais représentent un investissement durable et peuvent être agrémentés d’une infinité d’options. Pensez également à la manière dont vous souhaitez l’intégrer chez vous. Un spa portable ou semi-encastré pourra, par exemple, être habillé de bois ou de mosaïque. Un spa encastré devra être aménagé en harmonie avec votre jardin, la terrasse ou les abords de votre piscine. Côté forme, il existe des spas carrés, ronds, triangulaires, octogonaux. Vous l’aurez compris, là aussi, le choix des options est vaste.

Comment fonctionne un spa de nage ?

Le spa de nage est équipé d’un système de nage à contre-courant. Le fonctionnement est simple : des pompes aspirent l’eau du bassin, puis la rejette avec une très forte pression via des jets particuliers donnant ainsi un courant d’eau puissante face auquel vous pourrez pratiquer la natation. Évidemment, le débit est réglable et s’adapte au niveau de performance du nageur. Donc, comme dans une piscine « normale », il n’y a pas vraiment de nage à privilégier ou à proscrire. Si vous êtes un adepte de la brasse, allez-y ! Si le papillon est votre nage de prédilection, foncez ! Chaque nage est réalisable dans les spas de nage. Le système de nage à contre-courant est accessible à tous, petits ou grands, jeune ou moins jeune et s’avère aussi très efficace pour les personnes qui ont besoin d’une pratique sportive dans le cadre d’une rééducation. Nagé face à un système de nage à contre-courant demande juste quelque temps d’adaptation. Déjà, la notion de distance parcourue n’est pas quantifiable, ensuite vous devez apprendre à gérer la pression de l’appareil. Mais cela se fait en quelques utilisations.

Avantages et inconvénients d’un spa de nage

Un spa de nage présente sans aucun doute de nombreux avantages : prend moins de place, associe natation sportive et détente, prix d’achat attractif, installation rapide, idéale pour les vrais sportifs, une piscine sera toujours considérablement plus grande qu’un spa de nage. Vous avez donc besoin de beaucoup moins d’espace pour un spa de nage. Cela peut représenter une valeur ajoutée, en particulier pour les personnes ayant un petit jardin. Outre les avantages, un spa de nage présente également des inconvénients par rapport à une piscine normale. Coûts d’électricité et de chauffage plus élevés, un contre-courant artificiel est différent d’un véritable contre-courant, pas de longueur réelle, de fortes turbulences possibles, esthétiquement inférieur à une piscine normale, ne convient pas pour une fête au bord de la piscine d’été, destiné aux nageurs très sportifs, différence de prix comparée à une piscine normale et relativement petite.

Quel est le prix d’un spa ?

Pour acheter un spa, le prix dépend bien sûr du modèle choisi, de sa taille, des matériaux, du système de filtration, du type de pose, des options. Comme tout ce qui touche au bien-être, le budget à prévoir est en général assez conséquent. Il peut varier de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Pour un spa gonflable par exemple, comptez entre 400 et 900 €. Pour un spa encastrable de 2 à 4 places, prévoyez une fourchette de 4.000 à 12.000 € pour un spa habillage bois ou béton, et entre 8.000 et 15.000 € pour un spa en mosaïque ou en pierre. La facture peut même atteindre les 30.000 € pour un spa de nage. À cela, s’ajoutent les frais de livraison et la pose, mais aussi la réalisation d’éventuels travaux d’aménagement. Il faut également prendre en compte la consommation du spa, ou encore le coût des produits d’entretien. Vous l’aurez compris, installer un spa chez soi est un investissement. Pour éviter les mauvaises surprises, demandez toujours plusieurs devis détaillés avant de vous lancer.