Beaucoup de gens aiment se déplacer en scooter dans les grandes villes pour le gain de temps qu’il offre. Et comme pour tous les autres véhicules motorisés, vous ne pouvez prendre la route avec une grosse ou petite cylindrée sans avoir souscrit une assurance. Vous venez d’acheter un scooter ou encore vous désirez économiser sur votre assurance. Pour trouver l’offre la moins chère, suivez le guide.

Les facteurs qui influent sur le montant de la prime d’assurance

Les assureurs tiennent compte du profil du motard pour déterminer le montant de la prime d’assurance scooter. Celui-ci sera élevé pour les profils qu’ils jugent à risques. Et ils classent dans cette catégorie les jeunes conducteurs ainsi que les motards résiliés. Certaines compagnies d’assurance proposent des offres spécifiques pour ces profils de motards. Pour trouver un contrat d’assurance scooter pas cher, il convient alors de comparer plusieurs propositions.

Outre le profil du conducteur, les assureurs tiennent également compte des antécédents de conduite du motard. Ceux-ci impactent par ailleurs sur son coefficient de bonus-malus. Votre bonne conduite est récompensée par une prime d’assurance moins élevée. A contrario, en cas de malus, votre offre d’assurance sera plus chère.

Le prix de l’assurance varie également suivant les caractéristiques de votre deux-roues. Vous ne payerez pas le même montant pour une grosse cylindrée de 125 cm3 et pour un petit scooter. Bien entendu, l’assurance scooter 50 CC sera moins chère. Néanmoins, si vous avez 16 ans, vous faites partie de la catégorie jeune conducteur. Par conséquent, votre assurance sera un peu plus élevée.

Enfin, si vous souhaitez assurer un scooter neuf, l’assurance sera également plus onéreuse puisque son indemnisation par l’assureur est jugée plus coûteuse.

Les formules et garanties proposées

Pour trouver une assurance scooter pas cher, il convient de connaître les formules ainsi que les garanties que proposent les organismes d’assurance. La garantie responsabilité civile est la seule couverture obligatoire pour tous les motards.

Vous devez donc souscrire au minimum cette garantie pour pouvoir prendre la route à bord de votre scooter. Un défaut d’assurance est un délit passible d’une amende de 3 750 euros ainsi que d’autres sanctions comme l’immobilisation de votre engin, voire la suspension de votre permis de conduire. Cette obligation d’assurance s’applique même si vous circulez rarement avec votre scooter.

Cette garantie minimum couvre les dommages matériels et corporels subis par les tiers et causés par votre faute sur la route. Il peut par exemple s’agir d’un passager blessé, d’un passant renversé, d’une voiture endommagée suite à une collision latérale, etc.

En souscrivant une garantie responsabilité civile, vous économisez sur votre assurance scooter et vous vous mettez en conformité avec les exigences de la loi. Toutefois, vous serez vulnérable sur la route. En effet, votre assureur ne vous indemnise pas pour vos propres dommages matériels et aussi pour vos blessures en cas d’accident. Pour une meilleure protection, mieux vaut opter pour un contrat incluant des garanties supplémentaires.

Effectuez l’inventaire de vos besoins

La garantie responsabilité est ainsi l’offre la moins chère. En revanche, se contenter de ce minimum légal n’est pas forcément la meilleure décision à prendre.

Les organismes d’assurance proposent de nombreuses autres garanties afin de répondre aux besoins des motards. Sachez toutefois que la prime d’assurance augmente avec les garanties souscrites. Ainsi, pour bénéficier d’une assurance scooter pas cher, vous ne devez prendre que des garanties qui vous sont réellement utiles. Pour le savoir, effectuez l’inventaire de vos besoins en matière d’assurance ainsi que de l’utilisation que vous envisagez de faire de votre deux-roues.

Comptez-vous utiliser votre engin pour un usage professionnel ou uniquement pour faire de la promenade ? Êtes-vous le seul qui l’utilisera ou envisagez-vous de le prêter ? La valeur de votre deux-roues justifie-t-elle la souscription d’une garantie contre le vol ou l’incendie ? Souhaitez-vous garantir aussi les accessoires de votre scooter ? Voulez-vous couvrir les affaires rangées dans votre top case ? Souhaitez-vous bénéficier d’un soutien logistique en cas d’accident et humain en cas de litige ?

Les assureurs proposent un grand nombre de garanties. C’est à vous de choisir celles qui vous sont utiles. Ensuite, comparez plusieurs offres pour trouver l’assurance la moins chère. Servez-vous d’un comparateur pour accélérer votre recherche. Avec cet outil, vous obtenez rapidement les propositions correspondant à vos besoins.

Les points à vérifier avant de vous engager

Vous avez repéré une assurance scooter 50 intéressante ? Avant de signer le contrat, il reste un certain nombre de points à vérifier pour éviter les mauvaises surprises. Vous devez notamment bien lire les différentes clauses du contrat concernant les exclusions. Faites également attention aux franchises. Certains assureurs proposent des contrats qui paraissent attractifs. Cependant, le montant de leurs franchises est élevé.

Puis, prenez bien connaissance des contraintes que l’organisme vous impose pour que les garanties puissent jouer. Il peut s’agir de la mise en place d’un dispositif d’antivol pour une garantie contre le vol, etc.

Sachez également qu’une fausse déclaration au moment de la souscription du contrat entraîne sa nullité. Dans ce cas, en cas de problème, vous n’obtiendrez aucun remboursement. Soyez donc particulièrement attentif lorsque vous remplissez le formulaire.

Enfin, gardez à l’esprit que certains comportements au guidon de votre scooter pourraient minorer, voire supprimer votre indemnisation. Certains assureurs décident même de résilier immédiatement le contrat. C’est le cas par exemple si vous roulez en étant ivre, si vous avez prêté votre moto à un tiers alors que dans le contrat, vous êtes désigné comme le conducteur exclusif, ou encore si vous conduisez sans être titulaire d’un permis de conduire.

Si vous comptez partir pour un road-trip et traverser plusieurs pays, vérifiez votre carte verte et ajustez vos garanties auprès de votre assureur si besoin.