Un jardin potager vous permet de cueillir des légumes frais ayant une bonne saveur. Généralement, ce type de plantation est destiné à la consommation familiale. De plus, il peut avoir une vocation éducative en préservant la biodiversité animale et végétale tout en constituant une activité de loisir. Peu importe votre motivation dans ce domaine, produire vos propres légumes bio et passer un moment de partage en famille tout en cuisinant de bons produits peut être source d’un grand plaisir. Mais comment bien démarrer votre verger ?

L’emplacement du potager

Pour faire un potager, votre parcelle doit être une surface plane, un sol riche et bien profond pour que les légumes-racines reçoivent les nutriments nécessaires. La terre de votre plantage ne doit être ni trop calcaire, ni trop acide. En plus, il faut adapter le choix des cultures selon votre sol. Le persil, par exemple, préfère un sol neutre et basique, tandis que l’épinard aime une terre argileuse. Votre emplacement doit également être bien ensoleillé. Dans la pratique, vous pouvez sélectionner vos semis en fonction d’une localité mi-ombre ou à ombre. Si vous estimez que votre sol n’est pas assez riche, vous pouvez effectuer un apport de compost ou d’engrais organique pour mieux le fertiliser. Sur tarpin-jardin.com, vous pouvez contacter un spécialiste dans ce domaine.

La préparation du jardin potager

Les mi-saisons offrent les meilleures conditions pour jardiner. En automne, vous pouvez réaliser un défrichage du terrain. Cela consiste à transformer une parcelle herbeuse en un milieu potager par le fait de bêcher et de garnir le sol afin d’enlever toute velléité de repousse des herbes. Si vous entamez votre verger au printemps, veillez à retirer la paille et accomplir un petit passage à la grelinette afin de désherber les adventices. Après cela, desséchez ces dernières en vue de les mettre au compost pour obtenir un potager bio. Pour bien débuter votre culture, vous pouvez opter pour des variétés simples comme les haricots, les laitues, les cucurbitacées, les radis, les betteraves, les navets, les choux, et les graines de plantes condimentaires.

Les outils nécessaires au potager

Pour avoir un potager, il faut utiliser plusieurs outillages. Si vous voulez acquérir une aération en profondeur, vous pouvez employer la grelinette et la fourche bêche. Ces équipements permettent de décompacter et d’ameublir la terre tout en gardant les couches du sol. Le sarcloir permet de désherber les mauvaises herbes tout en cassant la croûte sur la surface du sol afin que l’eau et l’air puissent y pénétrer. Pour semer et planter, vous pouvez utiliser le plantoir, le cordeau et la serfouette. Pour démarrer un potager, vous devez donc bien préparer votre terrain et avoir les outils indispensables.