La première Barbie, la première poupée aux courbes de jeune femme, dont le nom complet est Barbara Stefania Roberts, est officiellement présentée au salon américain du jouet de New York, en 1959. La poupée est née de la créativité du couple fondateur de Mattel, les Américains Ruth et Elliot Handler.

L’ancêtre de Barbie et la version avec la queue de cheval

Tout commence lorsque Ruth décide de lancer sur le marché un jouet qui ouvrira aux enfants les portes de la vie adulte. Le créateur du jouet volcanique est à la recherche d’une idée pour une nouvelle poupée qui ne présente pas de traits enfantins, mais se caractérise par la forme d’une jeune femme aux longues jambes et aux seins galbés.

Lors d’un voyage en Suisse, Ruth tombe sur Lilli, l’ancêtre officielle de Barbie. C’est une poupée en plastique qui ressemble aux traits d’une héroïne de bande dessinée plutôt joyeuse et espiègle. La première Barbie s’inspirait de la jumelle allemande et avait une taille étroite et des jambes fines. Mattel a décidé de la produire en vinyle avec des cheveux blonds et bruns, dans la coiffure classique appelée Ponytail, d’où le nom de la première série.

La poupée porte un simple body zébré et les pieds ont un petit trou au centre qui permet de la soulever sur le piédestal, avec lequel elle est vendue. Le succès a été immédiat. Ce n’est qu’en 1959 (le lancement a eu lieu le 13 février, tandis que la première poupée a été vendue le 9 mars) que 350 000 poupées ont été vendues au prix de 3 dollars chacune.

La biographie de Barbie

Pour frapper encore plus l’imagination des acheteurs, Mattel a décidé de doter Barbie d’une biographie riche et articulée. Ainsi est né le petit ami Ken, baptisé du nom, Kenneth, du fils mâle de la famille Handler, de même que Barbie dérive de Barbara, le nom de la fille du couple.

La longue histoire d’amour entre Barbie et Ken, 43 ans de fiançailles passionnées, ne débouche pas sur un mariage romantique. Le couple s’est séparé en 2004. Les biographes de Mattel ont, immédiatement, attribué à la poupée une aventure avec le surfeur Blaine.

Au fil des ans, la famille Barbie s’est enrichie de nouveaux personnages. De sa sœur Skipper, mise en vente en 1964, aux jumeaux Tutti et Todd, lancés en 1966, jusqu’à la petite Krissy, apparue en 1999. La meilleure amie de la poupée est Midge, un personnage qui a disparu pendant des années avant d’être retrouvé par Mattel. Midge elle-même a sa propre biographie personnelle. Elle est, en fait, mariée à Alan et a deux enfants.

En 2004, Barbie a même lancé sa première campagne pour les élections présidentielles américaines, avec un programme politique complet, élaboré par Mattel.

Les premiers accessoires ont été introduits sur le marché en 1963, notamment des chaussures, des vêtements et des T-shirts. Puis ce fut le tour des maisons, des voitures, des chevaux, des camping-cars et des meubles. Barbie a, également, partagé sa vie de poupée avec différents animaux. Il y a quatorze chiens, sept chevaux, deux chats, un perroquet, un panda et un dauphin.

Le nombre d’accessoires produits est vaste et comprend pas moins de 4800 exemples différents. Le succès des ventes est tel que la production commence à se différencier en fonction du type d’acheteurs. C’est-à-dire les poupées destinées à jouer et contenues dans la fameuse Pin Box, et celles destinées uniquement aux collectionneurs.

De nombreux stylistes de renommée internationale ont apporté leur savoir-faire pour donner vie aux plus beaux vêtements de Barbie, de Dior à Moschino, d’Yves Saint Laurent à l’Italien Versace.

La lecture de la vidéo nécessite Adobe Flash Player. Téléchargez la dernière version de Flash Player ou regardez cette vidéo sur YouTube.

Critique du rôle de Barbie dans le monde des jouets pour enfants

Au fil des ans, la poupée a suscité de nombreuses critiques. La cause en est la révolution qu’elle a imposée, dans le monde des jouets, pour enfants. Les poupées traditionnelles représentent pour les petites filles une sorte de filles avec lesquelles elles peuvent expérimenter leur futur rôle maternel. Et la Barbie devient un moyen de mimer la vie adulte, en éliminant la phase filiale et parentale.

Parmi les nombreux personnages qui composent son univers, il n’y a pas de place, en fait, pour les parents. A ce jour, Barbie n’a ni père ni mère. En fait, l’idée même de la poupée est venue à Ruth à partir des jeux de sa fille. Elle essayait constamment d’imiter les adultes. Et c’est dans cet esprit que Barbie est née. Satisfaire le désir des enfants de se comporter comme les adultes qui les entourent.