La mission de l’agence Momji est d’initier les enfants à une langue nouvelle à compter de leur plus jeune âge. On pense qu’un monde plus ouvert et tolérant est dû à cette richesse culturelle. De plus, le cerveau de l’enfant est super perméable. En contact avec les nounous, elles étudient et s’amusent toutes les deux.

Pourquoi avoir choisi le babysitting en anglais ?

Au début, on a pensé à la recherche d’une garderie classique : on voulait juste que personne ne vienne la faire sortir de la maison et s’assurer qu’elle fasse ses devoirs. Et puis, quand une des amies a parlé du concept momji : elle était ravie d’être une nounou, qui enseigne l’anglais à une jeune enfant tous les jours. 5 années. En tant que parents, on pense que cette baby-sitter pourrait être trop dure avec l’enfant. On craignait qu’entendre deux langues en même temps ne la dérange. Mais elle a rassuré sur ce point, en déclarant que les deux langues ne se piétinent pas, se complètent. Soudain, on s’est précipité. Pour le petit enfant, apprendre l’anglais, c’est aussi travailler avec la mémoire : il connaît plus de mots, du coup ses capacités de mémorisation sont multipliées par 10. Avec ce genre de soins, l’enfant se rend vite compte qu’il n’est pas le centre de la Terre, mais qu’il a un monde qui tourne autour d’elle. Que quelqu’un d’autre parle une langue différente, utilise une autre langue pour décrire les mêmes choses. En s’imprégnant tôt dans un environnement bilingue, les jeunes prennent rapidement une longueur d’avance sur tout le monde. Ensuite, cela pourrait clairement les aider à profiter de leur vie professionnelle ou de leurs études. Rendez-vous sur ce site pour obtenir beaucoup plus d’informations sur le concept de l’immersion avec une nounou anglaise.

Quelles sont les démarches que vous avez faites pour votre demande à Momji ?

Très simple : en remplissant un devis ci-dessus. Très vite, un responsable du service commercial a rappelé. Elle est très efficace et comprend clairement. On sait que pour le bilingue de momji, il y a deux missions: l’initiation et le jeu de rôle. On a choisi comme première option, pour un démarrage en douceur, mais on n’exclut pas d’opter pour un plongeon dans les années à venir. Pour ceux qu’on lit et dont on ne connaît pas le début, c’est le protecteur qui comprend les devoirs d’un classique, mais avec du temps consacré au fait que l’orateur ne l’exprime qu’en anglais. Au départ, on a priorisé l’apprentissage du français pour cela. Et on craint que la deuxième langue ne submerge la première. Enfin, votre enfant parle mieux l’anglais. Mais c’est cela qu’on a appris grâce à Mômji que l’enfant n’oublie pas une langue au lieu d’une autre, en conservant les deux. Il saura qu’un homme dit un oiseau. Il ne les confondra pas parce que son esprit accumule autant que possible des connaissances. C’est conseillé de suivre toutes les consignes à Momji.

Le système de rencontre entre le client et le baby-sitter

Au début, et c’était normal, l’enfant a appris un peu. Mais très vite, la baby-sitter, l’encourage à faire plus que ça. Elle lui a demandé ce qu’elle faisait à l’école, ses amis, sa petite amie. Puis l’enfant lui montra des livres pour enfants à lire. La baby-sitter lui a prêté le jeu, lu son jeu et lui a même appris quelques mots en anglais, liés à l’histoire. Très vite, la fille se sent à l’aise. Il y a beaucoup d’entre eux. En fait, on pense qu’on sous-sous-estime la valeur de la mémorisation des enfants. Si vous ou une autre personne commencez les leçons sur l’exemple chinois, les cerveaux seront en désordre au fur et à mesure qu’on apprend. Il ne reste plus beaucoup de place. Jusqu’à 7 ans, c’est le meilleur moment pour apprendre une langue nouvelle. Par rapport au système de demande à Momji, on doit suivre une procédure bien précise en appliquant les dispositions existantes. Ce système possède une méthode bien pratique et efficace. Cependant, c’est préférable de bien étudié leur proposition vis-à-vis de l’éducation des enfants. Toutes les démarches à suivre pour la demande à Momji sont faciles à appliquer. Ce système est jusqu’à ce jour la technique la plus appropriée dans le secteur de garde d’enfant.