Le programme d’employee advocacy (employé ambassadeur) constitue une technique de management positif. En effet, l’employee advocacy est une strategie de marketing digitale conçu pour ainsi convertir les salariés en ambassadeurs de l’entreprise sur les réseaux sociaux, humaniser les messages diffusés et atteindre une audience beaucoup plus large.  

Découvrir les objectifs du programme d’employee advocacy

Pour commencer, le programme d’employee advocacy a été conçu pour convertir les employés en entreprise en employé ambassadeur sur les réseaux sociaux. Ensuite, celui-ci permet de renforcer l’engagement des employés internes, développer votre notoriété-crédibilité-image-réputation. Puis, il réduit l’influence et présence de la marque en boostant la teneur et portée des messages diffusés. Aussi, il promeut le social selling en B2B comme en B2C. En effet, les employeurs et managers connaissent l’habitude et le réflexe des acheteurs consommateurs actuels avant d’effectuer toute transaction commerciale. En effet, ils ont l’habitude de se référer aux avis clients, prix, test produit et bien d’autres informations avant de se lancer sur l’achat des produits ou services.

En outre, il a été conçu pour multiplier les coordonnées professionnelles et/ou commerciales, renforcer les rapports émotionnels avec les clients, promouvoir la présence sur les réseaux pour mieux se communiquer sur les réseaux sociaux, etc. Toutefois, pour mener à bien la stratégie d’employee advocacy, cela demande une transparence de la part de l’entreprise, un fort dévouement et engagement de la part des salariés et un meilleur modèle exemplaire de la part des managers.

Avantages de la mise en place du programme d’employee advocacy

En premier lieu, la mise en place du programme d’employee advocacy est une pratique digitale très tendance. Celui-ci est censé apporter plus de notoriété et image de marque, plus de crédibilité-visibilité de l’entreprise, plus de trafic-conversions et plus de rentabilité dans le cadre du recrutement social. C’est également un outil incontournable en situation de communication de crise. En second lieu, ce programme constitue une pratique de management positive. En effet, celui-ci promeut la culture d’entreprise, la défense de l’entreprise en temps de crise sur les comptes en réseaux sociaux et diffuser efficacement les messages aux proches (amicales, cordiales, familiales).

En troisième lieu, il valorise l’entreprise et réhumanise la communication de marque. Par conséquent, les internautes consommateurs pourront profiter au besoin d’authenticité, les collaborateurs ambassadeurs de l’entreprise peuvent émettre des avis et paroles, les employés seront fidélisés, les publications des employés produisent plus d’engagement par rapport à celle de la marque et les contenus partagés sur les réseaux sociaux optimisent le personal branding.

Comment mettre en place un programme d’employee advocacy ?

De prime abord, il faut savoir décrire au préalable, les directives et objectifs de façon claire et simple, définir le fondement des stratégies ainsi que de bien choisir les collaborateurs potentiels pour mieux diffuser et relayer le message de la marque et des actions marketing. Ensuite, il faut les aider à se procurer de meilleurs outils sociaux, à diffuser les contenus et promouvoir la présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, etc.).

Puis, techniquement, il faut identifier les ambassadeurs potentiels, les former pour une meilleure utilisation des réseaux sociaux, faire la curation, créer du contenu et montrer un modèle exemplaire de partage de contenu sur les comptes sociaux. À cela s’ajoute également la forte présence digitale, l’optimisation de la stratégie de contenu, le développement du personal branding et l’inbound marketing, la mise en place d’une ligne éditoriale, la démarche authentique et volontaire et l’influence des réseaux sociaux…