Peintures routières et marquages au sol : quels sont les différents types de peintures disponibles ?

marquages au so

Publié le : 07 mars 20236 mins de lecture

Les peintures utilisées pour le marquage routier doivent permettre une très bonne adhérence à l’asphalte, au ciment ou au béton. Elles doivent aussi résister au passage continu des véhicules et à tout déversement de liquide ou d’huile qui peuvent être émises.

Comment choisir une peinture pour le marquage routier ?

Certains critères sont à prendre en considération avant de choisir vos peintures routières. Parmi eux, il y a le temps de séchage, mais aussi la qualité du produit qui est déterminante pour obtenir une bonne tenue de la peinture au sol. On retrouve deux types de peintures pour le marquage routier qui sont les aérosols de peinture et les peintures en sceau. Les peintures aérosols pour le marquage au sol routier peuvent être utilisées pour recouvrir des zones difficiles d’accès ou bien pour tracer des lignes. Ce type d’aérosol est généralement équipé d’un traceur qui permet de faire un traçage net et précis. C’est une peinture facile à utiliser et à manipuler avec un séchage rapide. Lors de la peinture des lignes et des symboles pour le marquage routier sur les sols, vous devez connaître le type de surface et son état actuel. Peindre sur de l’asphalte n’est pas la même chose que peindre sur de la céramique, du béton ou des résines synthétiques. Pour que votre application soit durable, vous devez utiliser le matériau le plus approprié à la porosité et à l’humidité relative de la surface. S’il s’agit d’un sol en béton plus ancien qui est sale avec de la suie et d’autres substances, il doit être soigneusement nettoyé afin que la peinture adhère efficacement.

Quels types de peinture choisir selon la surface à traiter ?

Il existe sur le marché des peintures routières similaires à l’émail synthétique à deux composants, où le second est lui-même un durcisseur ou un catalyseur incolore. Ensuite, vous avez l’époxy, avec une base de résine pigmentée et un durcisseur. Des microsphères de silicone et de verre antidérapantes peuvent être combinées pour le rendre réfléchissant la nuit. Les deux produits sont ajoutés lors de la peinture, car ils ne sont généralement pas inclus dans la peinture. N’oubliez pas que vous devez toujours mélanger les quantités recommandées par le fabricant afin que le résultat soit optimal. Il existe également une résine polyester à trois composants. Cette combinaison est idéale pour l’asphalte et le béton. La peinture à base de résine époxy est celle qui offre le plus de durabilité et de résistance. Il est vrai que c’est la solution la plus onéreuse, mais infaillible pour tout type de surface. La résine thermoplastique est aujourd’hui particulièrement utilisée pour les peintures routières. Ses composants sont solides et se mélangent lorsqu’ils sont chauffés, formant une couche épaisse. La peinture acrylique à base de solvant permet une application rapide pour la démarcation ou le marquage des autoroutes, des rues, des parkings, des carrefours et des symboles. Elle peut être appliquée sur des chaussées en béton et en asphalte. C’est un produit polyvalent avec lequel un séchage rapide d’une excellente durabilité est obtenu et est appliqué dans une large gamme de températures allant de 10°C à 52°C. Pour vos besoins en matériel de signalisation routière et d’aménagement urbain, vous pouvez retrouver de nombreux produits tel que des miroirs extérieurs sur le site virages.com

Quels sont les particularités d’une peinture de qualité

Une peinture routière de qualité doit répondre à certaines exigences comme la durabilité. L’usure due à une utilisation naturelle est inévitable. Cependant, la peinture routière de qualité doit être très résistante aux frottements, ce qui la rend plus durable. Elle doit aussi être résistante face aux intempéries. Ainsi, le marquage reste inchangé plus longtemps malgré la pluie, la grêle ou la chaleur extrême. Grâce à sa haute performance, le produit adhère facilement à tout type de surface. Il est très efficace sur les sols poreux et traités. Puisque le carburant et le passage du temps lui-même peuvent provoquer une accumulation de saleté sur la route, la peinture routière peut être facilement nettoyée et remise dans son état d’origine. Elle ne jaunit pas non plus et la couleur d’origine doit rester intact et ne pas s’estompe avec le temps. Sa forte pigmentation signifie qu’une fois appliquée, la peinture ne révèle aucune opacité. De cette façon, avec peu d’effort, d’excellents résultats peuvent être obtenus. Enfin, le confort d’utilisation est l’une des caractéristiques qui définissent un produit. Il peut être utilisé aussi bien à la main qu’à la machine comme avec des appareils de traçage à peinture airless.


Plan du site