Soins du cheval : les bons accessoires et des conseils utiles

Publié le : 24 août 202212 mins de lecture

Les soins appropriés pour les chevaux ne sont pas seulement importants au printemps et en automne lors de la mue, mais tu dois également utiliser les produits de soins pour chevaux appropriés tous les autres jours de l’année pour les maintenir en bonne santé. Dans cet article, tu apprendras pourquoi les soins réguliers sont importants pour les chevaux et ce à quoi tu dois faire attention. Nous te donnons également un aperçu des produits de soins pour chevaux qui ne devraient pas manquer dans ta boîte de pansage. Profite donc de l’occasion pour vérifier si tu as les ustensiles les plus importants sous la main.

Pourquoi le pansage quotidien est-il important pour le cheval ? Le soin du pelage et des sabots

Tu as certainement déjà entendu cette phrase : « Dans la nature, les chevaux ne sont pas non plus toilettés ». Ils ne le sont évidemment pas, mais d’autres facteurs jouent néanmoins un rôle dans l’élevage actuel des chevaux, qui rendent les soins aux chevaux indispensables.

Les chevaux ne doivent pas toujours être propres et ils aiment aussi se rouler dans la boue. Au grand dam des propriétaires de chevaux, c’est généralement à l’endroit le plus boueux du paddock ou de l’enclos, mais tu devrais en faire profiter ton animal favori. Considère le pansage intensif qui suit comme une bonne séance d’entraînement.

Le pansage est surtout important pour éviter que de la saleté ne reste entre la peau du cheval et la sellerie ou d’autres équipements, ce qui pourrait provoquer des frottements désagréables. Lors du pansage, tu as la possibilité de détecter à temps les petites blessures, les gonflements, les irritations cutanées ou les tiques. Le soin du cheval avec la brosse sur tout le corps de ton favori sert en outre de massage, détend les muscles et stimule la circulation. Autre avantage de taille : tu peux renforcer vos liens et établir une relation de confiance.

Le nettoyage quotidien des sabots devrait également faire partie du rituel de nettoyage. Lors du raclage, tu dois surtout enlever le fumier, la litière et la saleté afin d’éviter la pourriture de la fourchette. Si les bactéries commencent à décomposer la corne de la fourchette sensible au milieu du sabot, cela peut entraîner des douleurs terribles, voire une septicémie potentiellement mortelle. Il est préférable d’utiliser un grattoir à sabot avec une brosse, car il te permet de nettoyer la fourchette et d’éliminer les saletés plus fines.

En même temps, tu peux contrôler si le fer est encore bien en place en grattant le sabot. S’il est déplacé, cela peut entraîner des points de pression douloureux, voire des ulcères du sabot.

Veille également à ce que la corne reste élastique. Pour les sabots, il est préférable d’être exposé à une humidité propre, comme la rosée dans les pâturages ou plusieurs minutes dans l’eau. Tu peux également utiliser une huile ou une graisse pour sabots.

Ce à quoi il faut faire attention lors des soins quotidiens des chevaux

Tout d’abord, tu dois réfléchir à l’endroit de l’écurie où tu souhaites soigner et panser ton cheval. Il existe souvent des aires de pansage supplémentaires où les chevaux peuvent être attachés en toute sécurité. Mais tu peux aussi choisir l’allée de l’écurie, dans la mesure où cela est possible dans ton écurie et que tu ne déranges personne. Le sol doit être plat et non glissant.

Évite de panser ton cheval dans le box, car la fourrure et la saleté peuvent se retrouver dans la litière ou le foin, et donc finalement dans l’estomac de ton compagnon à quatre pattes. Si, pour des raisons de sécurité, tu dois panser ton cheval dans son box, veille à éliminer ensuite soigneusement les restes de fourrure.

Dans l’idéal, chaque cheval devrait avoir son propre matériel de pansage ou sa propre boîte de pansage. Tu peux ainsi éviter que des maladies ou des parasites éventuels ne se transmettent entre les animaux et ne se propagent dans toute l’écurie. Dans tous les cas, les ustensiles de soins doivent être nettoyés régulièrement afin de prolonger leur durée de vie et de ne pas offrir un terrain propice aux petits parasites.

Chaque cheval a ses propres préférences en matière de soins du pelage. De nombreux animaux sont chatouilleux à certains endroits, notamment sur le ventre et les flancs. Dans ce cas, tu devrais procéder avec un peu plus de prudence et réduire l’intensité. Mais les sensibilités peuvent aussi être le signe de douleurs, surtout lorsqu’elles apparaissent soudainement.

Certains chevaux réagissent par exemple fortement aux contacts dans la région du dos et la repoussent lorsque la brosse passe dessus. Cela peut être un signe de douleur et doit être examiné par le vétérinaire.

Évite de panser un cheval mouillé, car tu ne feras que frotter davantage la saleté dans le pelage et les frottements dus à la selle et à la bride sont inévitables. Essaie d’abord de sécher ton animal à l’aide d’une serviette. Si ton animal s’est roulé dans la boue humide, tu peux, selon la saison, l’aider avec de l’eau propre. Assure-toi en tout cas que la selle et les sangles soient débarrassées de toute saleté et de toute poussière.

Le soin du cheval après l’entraînement est au moins aussi important. Pour cela, tu dois encore une fois gratter les sabots, vérifier que les jambes du cheval ne présentent pas de petites blessures et éliminer les restes de transpiration qui pourraient sinon commencer à le démanger. Si les températures le permettent, tu peux aussi doucher ton cheval après l’équitation. Pour en savoir plus sur les précautions à prendre, consulte notre article sur le lavage et le rinçage des chevaux.

Soins du pelage du cheval : les différentes brosses

Pour que ton cheval se sente bien et soit satisfait, tu dois régulièrement brosser et entretenir son pelage. Cependant, toutes les brosses pour chevaux ne sont pas adaptées à toutes les parties du corps. Par exemple, pour enlever la saleté de la robe, tu as besoin d’autres brosses que pour la crinière et la queue. Nous te donnons un aperçu de l’utilisation que tu peux faire de la brosse à cardes, de la brosse à racines et autres.

Cardeuse

Les cardes ont des poils fins et permettent de bien lisser le pelage du cheval après le pansage. Les brosses éliminent la poussière et les poils détachés de la robe et conviennent aux parties sensibles du corps comme les jambes et la tête. Tu peux nettoyer la brosse avec de l’eau chaude et du shampooing, mais elle doit ensuite pouvoir sécher correctement afin d’éviter toute odeur désagréable. Fais toutefois attention avec une brosse à cardes à dos en bois, car celui-ci peut se fissurer ou éclater s’il s’imprègne d’eau.

Brosse à racine

Les poils longs et durs d’une brosse à racines sont particulièrement utiles en cas de boue séchée, de résidus de sable et pour nettoyer les sabots. Si les incrustations dans le pelage de ton cheval sont très tenaces, tu peux aussi utiliser la brosse en combinaison avec de l’eau et ainsi ramollir la saleté.

Brosse pour la crinière et la queue

Le soin de la queue et de la crinière du cheval n’est pas seulement important pour l’aspect extérieur, mais aussi pour tenir les parasites et les acariens à distance. Pour le peigner, tu peux utiliser une brosse ou un peigne, mais pour la queue, tu devrais renoncer au peigne, car tu enlèverais trop de poils. Il est préférable d’utiliser en plus un spray pour la queue afin de faciliter le brossage.

Etrille

L’étrille sert à détacher la saleté du pelage ou à enlever les grosses saletés. Tu peux le faire par exemple avec une étrille en caoutchouc, en plastique ou en métal. Veille toutefois à ne pas l’utiliser sur la tête et les pattes. Les étrilles se nettoient facilement avec de l’eau chaude et du détergent ou du liquide vaisselle, puis se désinfectent. Certains propriétaires de chevaux les lavent également dans la machine à laver.

Brosses pour chevaux pour le changement de pelage

Pour beaucoup d’amoureux des chevaux, c’est la période la plus énervante et la plus fatigante de l’année en termes de soins aux chevaux : le changement de pelage. Il y a des poils de cheval partout, à perte de vue, et cela n’en finit pas. Nous ne pouvons malheureusement pas faire ce travail à ta place, mais nous aimerions te donner quelques conseils sur les brosses qui te permettront peut-être d’accélérer un peu le processus.

Les principaux accessoires de soins pour chevaux

En matière d’accessoires de soins pour chevaux, il n’y a pas que les bonnes brosses qui sont importantes. Pour que ton compagnon se sente parfaitement bien, tu dois également soigner sa robe, sa crinière, sa peau et ses sabots avec d’autres produits de soins pour chevaux. Pour la crinière et la queue, il existe par exemple des sprays spéciaux pour la crinière qui facilitent le démêlage et donnent un bel éclat aux poils.

Si ton compagnon à quatre pattes s’est encore une fois roulé dans le plus grand trou de boue, il pourrait être difficile d’enlever la saleté de sa robe avec une brosse. S’il fait assez chaud dehors, tu peux dans ce cas laver ton cheval avec du shampooing et une éponge. Veille à utiliser un shampooing spécial pour chevaux avec un pH adapté. Si les températures ne permettent pas de prendre une douche, un shampooing sec qui est doux pour la peau et ne doit pas être lavé.

Il existe également quelques produits pour les soins de la peau, avec lesquels tu peux faire du bien à ton cheval :

  • Lotion pour la peau
  • Beurre pour la bouche
  • Gel anti-démangeaisons
  • Pommade anti-mauve
  • Soins des plaies

Tu peux par exemple favoriser la régénération de ton cheval avec de l’argile rafraîchissante, de la pâte pour les jambes, du gel pour les muscles ou des packs de gel sous forme de compresses froides ou chaudes.

La conservation de tes produits de soins pour chevaux

C’est à toi de décider où et comment tu vas ranger ton kit de soins pour chevaux. Mais pour éviter que tous les ustensiles ne traînent en vrac et pour que tu aies toujours tout à portée de main, il est judicieux de te procurer une caisse ou un sac de pansage ou tout autre moyen de rangement. De nombreux cavaliers préfèrent une mallette de pansage solide et spacieuse avec des compartiments supplémentaires pour les petites affaires. Un sac de pansage est également pratique à porter, car il est généralement équipé d’une bandoulière en plus des poignées.

Comme tu peux le constater, les soins aux chevaux jouent un rôle important dans la vie d’un cavalier. Il permet non seulement à ton compagnon à quatre pattes d’être beau, mais il contribue aussi à son bien-être et à sa satisfaction, renforce les liens entre vous et instaure la confiance. Tu peux chouchouter ton cheval en le brossant longuement avec les différentes brosses ou en utilisant d’autres produits de soins pour la crinière, le pelage, la peau, les sabots et pour la régénération.

Plan du site