Vous n’êtes pas sans savoir qu’une maison demande de l’entretien pour durer dans le temps. Parmi les points à vérifier régulièrement, il semble que le toit reste encore trop souvent négligé. Vous vous exposez alors à de très lourds travaux de toiture afin de le réhabiliter. Si vous vous sentez concerné par ce problème, prenez donc le temps de lire le texte ci-dessous. Vous y découvrirez tout ce qu’il convient de savoir à propos de l’entretien des toitures.

Pourquoi est-il nécessaire de procéder régulièrement à un tel entretien ?

Le toit d’une habitation, quels que soient les types de couvertures et les matériaux de couverture utilisés (toiture plate, toiture en tuiles ou couverture en ardoise), est probablement l’élément d’une habitation le plus exposé aux agressions. S’il venait à se dégrader, l’isolation deviendrait moins efficace, causant ainsi une surconsommation d’énergie. De l’humidité, des infiltrations et des moisissures pourraient également pénétrer à l’intérieur du logement. Seul un entretien minutieux et régulier de la toiture peut vous éviter ce genre de problème. Vous pouvez tout à fait réaliser cette tâche par vous-même ou bien la confier à un professionnel qualifié, notamment si l’accès à la toiture est délicat (toit en pente, hauteur de travail importante, etc.). Vous êtes à la recherche d’un couvreur à Cannes ou dans une autre ville ? Parcourez les sites Internet spécialisés et prenez connaissance des avis des clients afin de dénicher la perle rare !

Tout débute par une inspection minutieuse !

Avant de faire appel à un artisan couvreur pour les travaux les plus importants (réparation de la charpente traditionnelle, remplacement de tuiles, travaux d’étanchéité, etc.), vous devrez dresser un état des lieux. Commencez par faire un tour de la maison à pied et identifiez les premières interventions à réaliser. Il n’est en effet nullement nécessaire de monter sur le toit pour repérer une gouttière percée, des tuiles ou ardoises manquantes ou encore des branches et des feuilles mortes à retirer. Dans un second temps, prendre de la hauteur deviendra évidemment indispensable ! Pensez à bien sécuriser l’échelle que vous utiliserez, notamment en la calant parfaitement au sol.

Pour minimiser le risque de chute, n’oubliez pas que sa hauteur doit être supérieure d’au moins un mètre à la gouttière. Vous prendrez également le temps d’enfiler une paire de chaussures antidérapantes et de vous munir d’un harnais de protection. Ainsi positionné, vous pourrez ôter les feuilles et autres débris d’origine végétale venus s’accumuler sur la toiture. Vous les retirerez à la main et les glisserez ensuite dans un sac poubelle que vous fixerez solidement à l’échelle afin de simplifier les opérations.

Le démoussage de toiture

Maintenant que les problèmes de feuilles obstruant les gouttières sont résolus, place au nettoyage plus en profondeur. On nomme ce type d’opération le démoussage. Cette dernière se déroule en plusieurs étapes. La première consiste à vous servir d’une brosse dure et d’eau pour éliminer les salissures et les résidus. Cela vous demandera bien sûr de la persévérance et de la patience ! Ensuite, vous rincerez le toit tout juste nettoyé. Procédez toujours du haut de la toiture vers le bas. Vous déplacerez ainsi les résidus et les enverrez dans la gouttière afin de faciliter leur récupération ensuite. Vous souhaitez vous rendre la vie plus facile ? Servez-vous alors d’un nettoyeur haute pression mais prenez garde à bien régler sa puissance car, dans le cas contraire, vous mettriez à mal l’étanchéité des toitures !

Les traitements hydrofuges

La plupart des professionnels recommandent l’application d’un traitement hydrofuge en complément de l’anti-mousse. Vous réduirez ainsi l’humidité résiduelle, ce qui aura pour effet indirect de limiter le développement des mousses. Prenez le temps de bien appliquer ces deux produits qui conviennent pour tous les types de toiture. Soyez également conscient qu’il vous faudra en mettre plusieurs couches pour obtenir un résultat optimal.

Le matériel nécessaire

Cette liste a déjà été évoquée en partie dans les paragraphes précédents. Pour être certain de réaliser un entretien parfait, vous devrez, au minimum, posséder :

  • Une échelle adaptée à votre habitation ;
  • des chaussures avec une bonne adhérence ;
  • une brosse dure ;
  • des gants ;
  • un sac poubelle ;
  • des produits (des solutions anti-mousse et hydrofuges notamment) ;
  • un pulvérisateur ;
  • des gants ;
  • un masque protecteur ou des lunettes adaptées.