La protection de l’environnement constitue un enjeu majeur pour la génération actuelle et future. En ce sens, diverses initiatives en faveur de la sauvegarde de la planète ont vu le jour. Le programme « marathon vert » en fait partie. L’événement allie la course à pied et l’écologie. Cette activité est l’occasion parfaite pour faire du sport, rencontrer des gens, mais surtout participer à une activité en faveur de la sauvegarde de l’environnement. Voyons en détail la spécificité de ce concept.  

Le principe du marathon vert : un kilomètre parcouru équivaut à un arbre planté

Le marathon vert diffère des compétitions de course à pied classiques. En effet, les organisateurs de l’événement s’engagent à planter un arbre dès qu’un participant arrive à parcourir une distance d’un kilomètre. L’activité poursuit donc des ambitions écologiques. En effet, les organisateurs s’efforcent de réunir le maximum de participants afin d’augmenter le nombre d’arbres plantés. Initié en 2012, le marathon vert a conquis de nombreux adeptes du sport, des sportifs professionnels et des marathoniens chevronnés. Au cours de ces 8 années d’existence, les organisateurs ont déjà planté environ 842 433 arbres dans le monde (Éthiopie, Inde, Portugal, Allemagne et France). Pour cette 10e édition, l’objectif est de dépasser le seuil d’un million d’arbres plantés. C’est pourquoi il est primordial d’encourager les gens à s’inscrire à cette course unique en son genre. Vous souhaitez participer au marathon vert ? Sachez qu’il existe diverses épreuves au choix comme :

  • le marathon classique d’une distance de 42 km,
  • le marathon relais (un groupe composé de 5personnes devra parcourir les 42 km)
  • le marathon duo (un groupe de deux personnes devra parcourir les 42 km)
  • la féminine (un mini-marathon d’une distance de 7 km)

la marche nordique d’une distance de 11 km.

Quels que soient votre âge, votre condition physique ou vos envies, vous trouverez aisément le type d’épreuve adéquat. Alors, rendez-vous sur le site www.lemarathonvert.org/ pour trouver les informations supplémentaires concernant l’événement et pour vous inscrire.

Le marathon vert : un événement centré sur l’écologie

En plus de la plantation d’arbres, l’événement « marathon vert » constitue un moyen de sensibiliser les participants sur l’impact de notre activité sur l’environnement. Dans cette démarche, diverses actions écoresponsables ont été mises en place. Par exemple, les coureurs sont encouragés à prendre les transports en commun (bus, TGV, covoiturage) pour se rendre au lieu de la course le Jour J. En outre, les organisateurs offrent aux participants des récipients réutilisables comme les gourdes ou les gobelets pour éviter l’accumulation des déchets lors du parcours. L’objectif de ces initiatives est de réduire au maximum la pollution environnementale engendrée par l’organisation de l’activité sportive. Au final, le marathon vert est un concept qui va au-delà de son but principal : la plantation d’arbres. L’objectif est de sensibiliser les gens sur les bonnes conduites à tenir afin de mieux protéger l’environnement.

Les règles de participation au marathon vert

Le marathon vert est un événement inclusif. De ce fait, tout le monde peut participer à la course. Néanmoins, lors de l’inscription, les participants doivent présenter un certificat médical attestant de leur aptitude à pratiquer du sport en compétition. Cette condition est justifiée, car l’épreuve s’annonce rude. Les coureurs devront avoir une bonne condition physique pour éviter tout problème de santé lors de la compétition. Pour mieux préparer le corps, l’idéal est de faire des entraînements intensifs plusieurs mois avant le jour J.

Il faut avouer que le marathon n’est pas adapté à tout le monde (surtout les personnes vulnérables). Les gens qui souhaitent participer à cette activité écoresponsable, sans toutefois courir, peuvent devenir bénévoles. Ces derniers se chargeront de l’organisation de la course.