Si vous avez modifié l’apparence de votre poitrine avec des prothèses et que vous vous demandez quand il faut les remplacer ou les changer, sachez qu’il n’existe pas de moment ni de délai requis pour procéder au changement des prothèses mammaires. Vous pouvez y recourir quand vous le voulez. Toutefois, certaines circonstances peuvent vous indiquer la nécessité de remplacer vos implants. Tout dépend des produits prothétiques incorporés, de la dextérité du chirurgien esthéticien, de la personne porteuse ainsi que son mode de vie.

Remplacer ses implants mammaires en cas de complication

Le remplacement des prothèses mammaires est conseillé en cas de complication. Cela peut s’agir d’une formation de coque ou contracture capsulaire rendant la poitrine dure et pouvant amener des réactions douloureuses en cas d’aggravation. Cette contracture capsulaire est due à la présence d’un corps étranger dans la prothèse mammaire. La formation de plis ou vagues, sur l’enveloppe des implants mammaires est aussi une situation alarmante car cela favorise la rupture par usure prématurée du dispositif. Ces plis peuvent être visibles au niveau du décolleté sous forme de vague et apparaissent le plus souvent quand le gel de silicone contenu dans les implants est moins cohésif. Le remplacement des implants mammaires devient également obligatoire en cas de rupture suite à un traumatisme et pouvant se présenter sous deux formes : la rupture intra capsulaire (lorsque le gel de silicone est piégé dans la capsule) et la rupture extra capsulaire (lorsque le gel de silicone traverse l’enveloppe). Sachez toutefois que la complication peut être asymptomatique. De ce fait, un contrôle régulier (échographie, mammographie, résonnance magnétique…) des prothèses mammaires est recommandé afin de surveiller leur bon état et de programmer un remplacement si c’est nécessaire. Consultez le site www.cliniquebeaucare.fr pour savoir davantage sur le contrôle des prothèses mammaires.

Remplacer les prothèses mammaires quand elles sont très vielles

Il ne faut pas non plus attendre qu’une complication survienne ou que les implants se rompent pour demander à votre chirurgien de remplacer vos implants mammaires.  En effet, la plupart des chirurgiens recommandent à leurs patientes un remplacement des prothèses mammaires après 10 ans d’incorporation, même en l’absence de complication. En effet, plus les prothèses mises en place sont vieilles, plus le risque de rupture augmente.  Cela est évident du fait que ces genres de prothèse ne sont pas faits pour durer toute une vie. Il s’agit d’une pièce en silicone pouvant se détériorer avec le temps et ainsi se ruiner lorsqu’ils arrivent à quelques années d’utilisation. Il faudra donc les remplacer ou les retirer avant qu’ils ne soient entièrement corrompus afin d’éviter les éventuelles complications post-opératoires ainsi que les infections. D’autant plus, il n’y a pas d’une réponse unique quant à la durée de vie des prothèses mammaires. Tout dépend des prothèses utilisées, des patientes et leur mode de vie. Il est possible que de tels implants se détériorent au bout de 3 ans tandis que certains autres restent intacts après 15 ans voire plus sans modification ni complication. Grâce aux progrès techniques de l’industrie, les patientes peuvent aujourd’hui avoir recours à des prothèses de nouvelle génération qui sont très résistantes et ultra cohésives.

Remplacer les prothèses mammaires dans un désir esthétique

Vous pouvez également changer vos prothèses mammaires au cas où vous ne seriez pas satisfait du résultat de votre précédente opération mammaire, notamment dans le but d’amélioration esthétique. Alors si vous souhaitez augmenter encore plus la taille de vos seins, ou changer leur forme ou encore les repositionner, il est possible de poser des implants mammaires plus volumineux lors du remplacement des anciens implants et changer les prothèses anatomiques pour des prothèses rondes ou inversement. La patiente a également la possibilité d’améliorer la texturation et la cohésivité de ses implants en optant pour des produits plus récents. Ces derniers offrent un aspect et un toucher plus naturel. Il est aussi nécessaire de remplacer la prothèse après un vieillissement naturel de la poitrine, un dérèglement hormonal, une perte de poids importante ou une grossesse, afin de supprimer le désagrément lié à la ptôse du sein. Dans ce cas, vous devez procéder à un remplacement des implants mammaires pour une taille plus importante. Cette opération peut inclure une mastopexie (lifting des seins) visant à remonter la poitrine ou cure de ptôse pour la correction de l’emplacement des seins.