L’assurance des services publics présente une offre spéciale pour tout le personnel hospitalier, tel que les soignants, les membres de l’administration, les médecins ou autres. Si vous voulez bénéficier d’une protection bien plus étendue que le remboursement de votre assurance maladie, en tant que fonctionnaire, vous êtes libre de choisir une mutuelle fonctionnaire généraliste ou bien spécialisée. Vous aurez également la possibilité de couvrir vos proches avec cette mutuelle. Découvrez comment choisir une mutuelle fonction publique hospitalière.

Quelle mutuelle choisir pour les fonctionnaires hospitaliers ?

En fait, il y a deux types d’offres mutuelles. La mutuelle traditionnelle et la mutuelle santé spécialisée. Les mutuelles spécialisées vous permettront de couvrir votre santé. La mutuelle des hôpitaux est une de ces mutuelles spécialisées qui proposent des garanties adaptées aux fonctionnaires hospitaliers. Celle des hôpitaux offre des complémentaires santé sur mesure comme dentaire, optique, hospitalisation, soins courants, médecines douces et autres. Cette mutuelle spécialisée propose également des prestations d’assistance. Par exemple, des conseillers disponibles 7j/7 et aussi 24H /24 par téléphone.

Ces conseillers vous aideront dans la vie quotidienne et répondront à vos questions. Et en cas d’hospitalisation ou autre incident de santé, votre assurance peut vous aider comme la garde d’enfants,  aide à domicile, transports ou autres. Les mutuelles généralistes : c’est une mutuelle traditionnelle, et elles auront un peu plus de difficulté pour répondre adéquatement à vos problèmes de santé. Généralement, les mutuelles généralistes sont moins étendues que celles spécialisées. Pour plus d’infos, cliquez ici et découvrez les mutuelles mgas.

Fonctionnaires hospitaliers : quel type de contrat ?

En matière de mutuelle, vous pouvez généralement choisir entre souscrire à un contrat collectif ou un contrat individuel. Dans les entreprises privées, l’employeur impose à ses salariés de souscrire obligatoirement à un contrat d’assurance auquel il finance 50 pour cent ou plus de la part des cotisations des employés. C’est alors une mutuelle d’entreprise et un contrat collectif ou un contrat de groupe. Cette obligation ne touche pas les fonctionnaires hospitaliers. Donc, la majorité d’entre eux va surement choisir un contrat individuel pour sa complémentaire santé.

Pourtant, certains établissements publics proposent quand même un contrat collectif santé qui est facultatif. Ils peuvent aussi proposer des tarifs avantageux à leurs agents pour des assurances adaptées pour eux. Si vous êtes un agent contractuel ou non titulaire, vous devez avoir les mêmes conditions d’assurance que les employés du secteur privé. Certaines mutuelles spécialisées vous proposeront les mêmes tarifs et les mêmes garanties que les fonctionnaires. Vous bénéficierez ainsi d’une même couverture santé et de taux de remboursement. Vous trouverez plus d’informations sur mgas.fr.

Fonctionnaires hospitaliers : comment bien choisir une mutuelle ?

Souscrire une assurance santé est fortement conseillée même si ce n’est pas obligatoire pour certaines personnes comme les fonctionnaires hospitaliers et territoriaux. Pour bien choisir la mutuelle adaptée, vous devez prendre en compte quelques éléments. En premier lieu votre budget. En effet, vous devez penser à la somme que vous allez consacrer à votre mutuelle chaque mois. Vous devez également tenir compte du niveau de garanties que vous souhaitez. Ce dernier dépend de l’état de santé de vos proches et de vous-même.

Si votre conjoint a une mutuelle obligatoire, il est donc plus avantageux de souscrire cette même mutuelle plutôt qu’une autre. Tenez aussi compte de votre métier. Par exemple, il est plus judicieux pour un fonctionnaire hospitalier de choisir une mutuelle prévoyance fonctionnaire spécialisé qui propose des garanties adaptées. Par ailleurs, si vous choisissez une mutuelle spécialisée, sachez que les tarifs peuvent être négociés pour que vous puissiez profiter d’une complémentaire santé complète. Ce dernier inclut une couverture avec la garantie reliée à l’incapacité de travail par exemple. Votre rémunération en tant que fonctionnaire est aussi prise en compte.