Vous pensez que trouver un dentiste le week-end doit être un parcours du combattant ? Pas forcément si vous suivez les conseils suivants !

Comment faire pour trouver un dentiste de garde ?

L’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes établit chaque année une liste des tours de garde des dentistes libéraux de l’hexagone et propose un répertoire des cliniques ou hôpitaux proposant un pôle odontologique avec service d’urgences dentaires. En fonction des régions, vous ne disposez pas toujours du même accès à un dentiste de garde.

Si vous avez besoin de consulter un dentiste en urgence le dimanche ou un jour férié, appelez le SAMU en faisant le 15 ou éventuellement la Police en composant le 17, ces deux services de secours seront en mesure de vous désigner le cabinet dentaire de garde le plus proche. Une fois l’information obtenue, il est impératif d’appeler le numéro indiqué avant de vous déplacer. Soit vous accédez directement au dentiste de garde, soit à un praticien régulateur qui jugera de la gravité de votre demande. Et seulement alors, le dentiste vous donnera une heure précise de rendez-vous.

Si vous souffrez terriblement la nuit, la situation est plus compliquée. En effet, seules les grandes villes comme Paris, Bordeaux, Lyon ou Marseille offrent des services d’urgences dentaires nocturnes. Même si les soins n’y sont pas pratiqués, vous y recevrez néanmoins un traitement anti-douleur qui vous fera patienter jusqu’au rendez-vous avec votre dentiste habituel.

Toutes les informations à retrouver sur urgencedentiste.fr.

Qu’est-ce qu’une urgence dentaire ?

Il est important de déterminer ce qui nécessite une consultation d’urgence.

– la pulpite, plus communément appelée “rage de dent”. Il s’agit d’une douleur terrible avec une sensation de cœur qui bat dans la dent. Généralement, elle est causée par une carie profonde, qui n’a pas été soignée à temps et qui atteint le nerf de la dent. Afin d’éviter la prolifération des bactéries et la nécrose de la dent, le chirurgien-dentiste doit la dévitaliser.

– un abcès. Comme pour toute infection, il est préférable de commencer au plus tôt un traitement antibiotique, surtout si vous présentez une pathologie cardiaque.

– une hémorragie suite à une extraction. Il est courant de saigner dans les heures qui suivent une extraction dentaire. Par contre, il est anormal que le saignement perdure jusqu’au lendemain. Si vous ne parvenez pas à stopper l’hémorragie en comprimant la plaie en mordant sur des compresses, il est nécessaire de consulter un professionnel qui utilisera des tampons hémostatiques pour arrêter le saignement et éventuellement faire des points de sutures.

– une dent cassée ou une dent expulsée. Les accidents de vélo, les chutes sur les bords de piscine ou encore les rencontres brutales au football sont des raisons de visites le dimanche chez les dentistes de garde ! Dans les deux cas, il est primordial de conserver le morceau cassé ou la dent expulsée dans du lait ou dans un petit contenant rempli de salive pour en éviter le dessèchement et d’appeler rapidement le numéro du praticien de garde.

Consulter un dentiste en urgence : ce qu’il faut savoir

Si vous avez besoin un jour de consulter un dentiste en urgence, n’oubliez pas que vous allez rencontrer un professionnel de santé qui ne vous connaît pas. Pensez alors à vous présenter avec votre dossier médical (comme la liste des médicaments que vous prenez habituellement) ainsi qu’une radio panoramique récente, si vous en avez une. De plus, sachez qu’il y a une majoration à régler de 19,06 euros pour une consultation le dimanche et de 25,15 euros pour une visite nocturne. Ayez donc votre carte Vitale et votre carte de mutuelle à jour avant de vous déplacer.