Les autorités sanitaires, les pharmacies et les médecins lancent à nouveau leur appel annuel à la vaccination contre la grippe. Toutefois, aucune mention n’est faite des éventuels effets secondaires de la vaccination contre la grippe. Préparez votre système immunitaire pour l’hiver et restez en bonne santé, sans vous faire vacciner contre la grippe. Apprenez comment.

C’est la saison de la grippe à nouveau

Les températures approchent du point de congélation et les gens attrapent plus facilement le rhume que d’habitude. Bien entendu, les médecins, les pharmacies et les fabricants de vaccins font de plus en plus de publicité pour le vaccin contre la grippe à cette époque de l’année.

Mais en attendant, il y a beaucoup de gens qui, à juste titre, ne veulent pas faire confiance à la vaccination contre la grippe en raison de ses éventuels effets secondaires. Quelles mesures peuvent être prises pour se protéger contre les rhumes ou les maladies de type grippal pendant la saison froide ?

Activer le système immunitaire pour l’hiver

Un système immunitaire intact est la clé pour combattre les rhumes ou la grippe, car seul un système immunitaire fort peut nous protéger des maladies. Pour y parvenir, il faut bien sûr ne pas se faire vacciner, ce qui n’offre probablement pas une protection efficace de toute façon.

Tout vaccin affecte le système immunitaire et, dans le pire des cas, peut causer des dommages neurologiques à vie.

Grâce à quelques astuces, vous pouvez préparer votre système immunitaire pour l’hiver et vous protéger naturellement contre les rhumes et la grippe au lieu de vous faire vacciner.

Les probiotiques renforcent le système immunitaire

Une partie importante de notre système de défense est absorbée par les nombreux petits auxiliaires de notre corps, les bactéries bénéfiques. Notre corps contient dix fois plus de ces bactéries que de cellules corporelles. On estime qu’environ 80 % des quelque 100 000 milliards de bactéries présentes dans votre corps se trouvent dans la zone intestinale.

Un intestin sain avec une flore intestinale intacte est donc une condition de base pour un système immunitaire qui fonctionne.

Les microorganismes utiles ne combattent pas seulement les bactéries ou les champignons pathogènes, ils permettent également à nos globules blancs d’effectuer une réaction de défense contre les intrus. De plus, les bactéries intestinales bénéfiques peuvent influencer positivement notre état mental et émotionnel, ce qui a un effet positif sur notre humeur, surtout pendant la saison sombre.

Si l’intestin est en forme, le système immunitaire l’est aussi. En nettoyant les intestins en profondeur , en constituant et en entretenant la flore intestinale, on peut améliorer considérablement les performances du système immunitaire et donc aussi protéger contre le rhume et la grippe.

Une alimentation saine pour le système immunitaire

Notre corps a besoin non seulement de micro-organismes utiles, mais aussi de nombreux minéraux et substances vitales qui l’aident à se protéger contre les bactéries, les champignons ou les virus de la grippe. La vitamine C naturelle et le zinc, en particulier, sont connus pour prévenir les rhumes et la grippe.

Une alimentation équilibrée et naturelle, associée à un système digestif sain, peut fournir à notre corps toutes ces substances importantes.

L’ail fait travailler le système immunitaire

L’ail est un aliment merveilleux qui ne devrait pas manquer dans une alimentation saine – et surtout pendant la saison de la grippe.

L’ail est riche en antioxydants, en sélénium et en divers composés sulfurés, qui aident à protéger nos cellules et sont particulièrement bénéfiques pour notre système immunitaire. L’ail ne renforce pas seulement le système immunitaire, il est également utilisé avec succès pour combattre les virus, les bactéries et les champignons.

Il est préférable de manger l’ail cru, car la chaleur détruit en partie les précieux ingrédients.

Les baies de sureau renforcent le système immunitaire

Les baies de sureau sont un autre aliment qui s’est avéré particulièrement utile pour soigner les rhumes et la grippe. L’effet bénéfique de l’extrait de sureau ou du sirop de sureau contre les bactéries ou les virus de la grippe a également été prouvé par des études scientifiques.

L’échinacée vous met en forme

Alors que les baies de sureau sont plus susceptibles d’avoir un effet curatif sur une grippe ou un rhume existant, d’autres remèdes naturels tels que l’échinacée peuvent avoir un effet préventif. L’échinacée est généralement disponible sous forme de teintures ou d’extraits et peut être prise à titre préventif, surtout pendant la saison froide.

Le principal avantage des aliments ou des compléments naturels qui ont un si grand effet sur notre santé est qu’ils n’ont pas d’effets secondaires.

Les légumes renforcent le système immunitaire

Les légumes de couleur orange comme le potiron ou les carottes sont des fournisseurs idéaux de bêta-carotène. Le bêta-carotène est transformé en vitamine A dans l’organisme et cette vitamine renforce nos globules blancs, qui sont responsables de la défense contre les maladies. Différentes sortes de choux sont également particulièrement adaptées pour renforcer le système immunitaire en automne. Comme le montrent ces exemples, il est facile d’avoir une alimentation variée et saisonnière, puis le corps reçoit tout ce dont il a besoin.

Les fruits, les noix et les épices vous mettent en forme

Les noix, les amandes, les raisins, les poires ou les pommes sont abondants, surtout en automne.

Ces délicieux fruits locaux, mais aussi les oranges, les citrons et les pamplemousses, renforcent naturellement notre système immunitaire. Des épices telles que le poivre de Cayenne (avec la capsaïcine qu’il contient), le gingembre, la cannelle ou le curcuma, qui contient l’ingrédient fortifiant curcumine, améliorent également notre système immunitaire à long terme.

Cependant, en ce qui concerne les épices, il convient d’accorder une attention particulière à la culture biologique, car les épices conventionnelles sont souvent irradiées pour leur conservation.

Les compléments alimentaires en soutien

En plus d’une alimentation saine, vous pouvez bien sûr aussi contribuer à maintenir votre santé et à vous protéger contre la grippe et le rhume grâce à divers compléments alimentaires. En hiver ou pendant la saison de la grippe, ces compléments alimentaires sont particulièrement adaptés :

  • La vitamine.
  • L’OPC.
  • L’astaxanthine.
  • L’argent colloïdal.
  • Un extrait de pépins de pamplemousse.

Le sucre affaiblit le système immunitaire

Cependant, il existe aussi des aliments qui affaiblissent notre système immunitaire. Le sucre est en tête de liste ici. Afin de préparer le système immunitaire à l’hiver, vous devez absolument réduire votre consommation de sucre. Certains experts affirment que le sucre nous rend plus vulnérables aux infections. Malheureusement, il n’existe pas beaucoup de preuves scientifiques à cet égard.

On ne peut que spéculer sur les raisons pour lesquelles la recherche, ou plutôt les organismes de financement de cette recherche, ne sont pas particulièrement intéressés par ce sujet. Cependant, une étude scientifique publiée dans le Journal américain de la nutrition clinique est en mesure de prouver que même 100 g de sucre affaiblissent nos cellules de défense.

Dans cette étude, la défense et la mort des bactéries ont donc été fortement influencées par le sucre. Limiter la consommation de sucre peut être une bonne chose à bien des égards, il n’est donc certainement pas mauvais de manger moins de sucreries.

L’exercice vous met en forme

Si vous voulez que votre système immunitaire soit en forme pour l’hiver et rester en bonne santé à d’autres moments de l’année, vous devez bien sûr faire suffisamment d’exercice. L’exercice régulier, même en ne marchant que quelques kilomètres par semaine, aide le système lymphatique à purifier notre organisme, ce qui renforce également le système immunitaire.

Une promenade d’automne dans la fraîcheur de la luxure est bonne pour le corps et l’esprit et, par temps ensoleillé, peut également fournir de la vitamine D. Une carence en vitamine D peut être en partie responsable de la mauvaise humeur ou de l’apparition de rhumes pendant la saison noire.

Parce que la vitamine D s’est avérée importante non seulement pour la stabilité de nos os, mais aussi pour notre système immunitaire. Quiconque veut mettre son système immunitaire en forme pour l’hiver devrait donc profiter de chaque rayon de soleil lors d’une promenade.

Le sommeil vous fait tenir le coup

Le sommeil joue également un rôle important pour notre santé. Pour être en forme, il faut être bien reposé. Mais il n’est pas forcément important de dormir davantage, la qualité du sommeil est cruciale. De nombreux composants de notre système immunitaire sont soumis à un cycle rythmique qui est influencé par le sommeil. Il faut donc veiller à avoir un sommeil sain.

Pendant le sommeil, notre corps se régénère et puise de nouvelles forces et le système immunitaire est également renforcé. Pour cela, les phases de sommeil profond sont particulièrement importantes.

Il faut surtout faire attention au fait qu’on a vraiment la paix quand on dort: ni la télévision, ni ordinateur, ni téléphone portable. Le lieu de couchage doit également être sombre parce que dans l’obscurité, la production de mélatonine est stimulée et la mélatonine est l’hormone qui nous rend fatigués et qui est responsable de notre sommeil.

L’une des enzymes responsables de la production de mélatonine est régulée directement par la lumière du jour. La lumière et l’obscurité jouent un rôle important dans notre rythme quotidien.

Éviter le stress, c’est renforcer le système immunitaire

De nombreux experts considèrent le stress et l’anxiété comme une raison majeure du mauvais fonctionnement du système immunitaire. Surtout pendant la saison froide, mais aussi tout au long de l’année, il faut veiller à éviter le stress. La méditation ou le yoga peuvent être d’une grande aide à cet égard.

Comme vous pouvez le constater, la grippe et le rhume sont également des sujets qui peuvent être prévenus de manière globale. Lorsque notre corps est en équilibre, les rhumes ou les grippes n’ont aucune chance. Préparez votre système immunitaire pour l’hiver au lieu de vous faire vacciner contre la grippe.